Patte blanche

Patte blanche

L’histoire d’une famille bourgeoise très respectable, les Simart-Duteil, pour qui tout bascule quand un demi-frère venant de Syrie vient potentiellement menacer l’héritage conséquent auquel ils peuvent raisonnablement s’attendre au vu du patrimoine légué par le patriarche à sa mort.

Auteure : Kinga Wyrzykowska

Éditeur : Seuil

L’avis de Véronique A.

On sait dès le départ que cette famille va finir par s’enfermer dans sa résidence secondaire normande, par se couper du monde, mais l’auteure s’intéresse ici au processus qui l’a conduite à le faire, aux dégâts que peuvent faire le complotisme et la peur de l’autre, de l’étranger et de la différence (rappelons que l’action se passe en 2015…).
L’écriture est très agréable, les chapitres s’enchaînent avec beaucoup de rythme et on en viendrait (presque) à se prendre d’EMPATHIE pour ces bourgeois qui cachent tous un petit travers, une petite folie derrière un masque respectable. Un roman PRENANT, même si par certains côtés il en dit long, et pas forcément en bien, sur notre société. 

L’avis d’Annie H.

On réalise peu à peu qu’il s’agit d’un thriller très efficace qui ne trouve son dénouement qu’à la toute fin du livre. Roman original (inspiré d’une autre histoire d’enfermement), qui se lit avec plaisir.

L’avis de Christine L.

Le roman est fort et captivant, bien construit et bien monté pour tenir en haleine.
L’auteur effleure différents thèmes (homosexualité, vieillesse, les réseaux sociaux, l’Islam,… ) sans entrer dans la théorie. Kinga Wyrzykowska critique la société et les règlements de compte familiaux.
Très bonne lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s