La delector

La Delector de François Vallejo

Au travers de la relation que le peintre Henri Matisse a entretenu pendant 22 ans avec Lydia Delectorskaya, orpheline russe arrivée à Paris dans les années 1920, c’est une plongée dans le monde de l’art et dans la genèse de plusieurs œuvres du peintre.

Auteur : François Vallejo

Éditeur : Viviane Hamy

L’avis de Jacqueline V.

L’auteur a choisi de ne pas se prononcer sur la nature de leur relation et laisse au lecteur la possibilité de se faire sa propre opinion.
La Delector qui survivra à Matisse de nombreuses années aura un destin exceptionnel .
Qualifié de roman, de biographie romancée par des critiques, ce livre est passionnant.

L’avis de Claude L.

C’est la 2ème fois que nous avons cet auteur au comité de lecture et j’avoue que j’ai encore une fois apprécié ce moment de lecture.
C’est l’histoire d’une réfugiée russe qui va devenir modèle pour le peintre Matisse mais aussi employée comme garde malade de son épouse. 
« Durant vingt-deux ans, il a dessiné ce qu’il n’a su lui dire ».  L’auteur va imaginer et nous faire vivre comment a pu se dérouler leur histoire.
Franchement j’ai trouvé ça superbe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s