Le silence des horizons

Le silence des horizons

Un jeune homme tourmenté s’enfuit rejoindre un ami qui accompagne les touristes dans le Sahara. Dans leur pérégrination, il tente de se délester des images qui le poursuivent et du poids des traditions entre les différentes tribus mauritaniennes. Quand il invente des histoires pour les enfants du groupe, il révèle son âme de conteur.

Auteur : Beyrouk

Éditeur : Elyzad

L’avis de Virginie K.

J’ai beaucoup aimé ce livre dont l’écriture est agréable, poétique parfois et la construction intelligente. On oscille entre passé et présent, entre l’histoire du personnage principal et celle de son père, entre les quelques jours qu’il passe en voyage dans le désert et les évènements qui ont précédé ce départ.
L’auteur nous tient en haleine jusqu’à la dernière page, sans toutefois tout dévoiler.
La description du désert, de ses habitants, de la vie qu’ils y mènent est intéressante.

L’avis de Claire L.

Monologue intérieur entrecoupé à plusieurs reprises par le conte formidable que notre protagoniste invente au fur et à mesure du voyage. Le style est beau, assez poétique, facile à lire. C’est très intéressant de se trouver projeté à l’intérieur de ce personnage, de ressentir les doutes, les auto-critiques qu’il vit. Un beau personnage…

L’avis d’Annie H.

Dans cette quête, le héros va découvrir qui était vraiment son père et se révéler poète et conteur.
Il y a de très belles descriptions du désert. Agréable lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s