La patience des traces

La patience des traces

Un matin, Simon est dans sa cuisine et vient de faire tomber un vieux bol bleu en faïence qu’il avait dans les mains, c’est son bol du matin.
Simon Lhumain est psychanalyste, il n’a plus vraiment de désir, sa carrière touche à sa fin. Pour marquer son départ en retraite, il demande à un ami de lui préparer un séjour à l’étranger, au Japon.

Autrice : Jeanne Benameur

Editeur : Actes sud

L’avis de Laurence S.

Simon veut retrouver le silence et pourtant cela le terrifie. Il va s’installer chez un couple d’artisans, Mr et Mme îto, hôtes délicieux et attentifs. A leurs côtés et grâce à leurs échanges, Simon va laisser exprimer patiemment ses émotions, sentir sa vulnérabilité, se sentir vivant de nouveau. Quelque chose en lui va céder sur cette île où rien n’est connu pour lui, ni la langue, ni les lieux, ni la culture. Son voyage va lui permettre de voir sa propre histoire et de « retrouver la beauté de son cœur ».
Roman d’une grande sensibilité où l’on se laisse porter par la lenteur, la poésie, la beauté des personnages, le tout imprégné de la culture japonaise dans toute sa subtilité.

L’avis de Claire L.

Encore une fois conquise par un roman de Jeanne Benameur. Agréable à lire, tellement profond et doux à la fois… A lire et à relire pour les émotions suscitées et les réflexions, sur la psychanalyse, le silence, le poids du passé, le rôle des rêves, la nature… Ce n’est pas à mon avis son meilleur roman mais si j’étais ainsi portée et transportée par tous les romans que je lis, ce serait merveilleux…

L’avis d’Anne-Marie C.

La lecture de ce roman procure une forme d’apaisement ; l’écriture est douce, l’univers poétique, le rythme lent sans être ennuyeux.
Nous suivons Simon, psychanalyste français, en pleine interrogation sur sa vie, son métier, ses choix personnels et ce qu’il a finalement apporté aux autres aux termes de sa vie professionnelle. 
L’éloignement, la rencontre d’un couple d’artistes japonais chez lequel il séjourne, la vie dans leur maison d’hôte traditionnelle, la découverte de leurs passions artistiques… tout concourt à la sérénité. Tant pour Simon que pour le lecteur. 

L’avis d’Olivier K

J’ai beaucoup aimé ce livre.
Le narrateur nous emmène dans sa quête personnelle qui le conduit à faire une pause dans sa vie et c’est très apaisant.
Un voyage au Japon dans une ambiance agréable. Une écriture très fluide. Un bon moment de lecture. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s