Et pourtant, elle tourne

Et pourtant, elle tourne

Algérie, Constantine en 1986, la vie quotidienne d’une famille d’expatriés français racontée par une jeune fille de 15 ans.

Auteur : Maïté Laplume

Editeur : Robert Laffont

L’avis de Claire

Ce récit du quotidien d’une jeune fille de quinze ans dans l’Algérie de 1986 est bouleversant. L’écriture est réaliste et bien maîtrisée pour un premier roman. L’autrice excelle à se mettre dans la peau d’une adolescente torturée par son terrible secret. le langage, les interrogations, les rêves, les copines, les premières boums, les désirs, tout sonne juste.

L’avis de Jacqueline V.

L’histoire est traitée sur fond de gravité puisque le sujet de l’inceste est abordé .
Je me suis ennuyée en lisant ce livre au moins jusqu’à la page 150.
Certes je suis allée jusqu’à la fin mais je ne suis pas enthousiaste.
Après avoir lu Karine Tuil et Christine Angot abordant le sujet de l’inceste je n’étais pas réceptive à une nouvelle histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s