Les jours viennent et passent

Les jours viennent et passent de Hemley Boum

Anna se remémore son existence mouvementée dans un Cameroun en pleine mutation. Elle a connu les mouvements pour l’indépendance. Elle est maintenant aux côtés de sa fille unique, Abi, qui a choisi de vivre en France. Celle-ci tente de dénouer ses propres conflits, d’accorder vie amoureuse et responsabilités familiales. Elle envoie son fils, qui vit une période difficile, retrouver pour un temps se fidèles amis au Cameroun. Mais Boko Haram sévit là-bas…

Auteur : Hemley Boum

Éditeur : Gallimard

L’avis de Christine L.

Le récit est un témoignage de la vie passée et présente du Cameroun. J’ai vécu intensément tous ces souvenirs, ces évènements car l’auteur nous fait plonger dans les douleurs de la vie.
Ces portraits m’ont touchée profondément : j’ai découvert le Cameroun au cœur de son fonctionnement.
J’ai eu quelques difficultés au départ avec Abi qui est peu attachante puis l’auteure nous entraine au sein de sa famille et des amis de son fils et j’ai ressenti la chaleur du Cameroun, le bruit des rues et les liens familiaux.
Malgré la dureté du sujet, l’écriture est sensible et la lecture agréable.
C’est aussi un beau roman d’amour pour un pays, une famille qui prend aux tripes.
Véritable coup de cœur!

L’avis de Claire L.

J’ai beaucoup aimé ce roman sur trois générations de femmes entre le Cameroun et la France. Il m’a transportée à deux reprises, et dans des ambiances très différentes : d’abord dans une histoire familiale entre deux cultures, avec des idéaux, une certaine insouciance parfois ; puis brutalement avec le dernier tiers qui décrit l’embrigadement de jeunes gens par les groupes fanatiques et violents de Boko Haram. L’écriture est belle et agréable. A découvrir !

L’avis de Béatrice M.

Pourquoi le lire ? Tellement ce roman est magnifique !
D’abord, si vous ne connaissez point le Cameroun, ce livre vous le fait découvrir dans toute la beauté de son paysage, (malgré la misère) et à travers trois femmes camerounaises courageuses. Celles-ci nous dressent un tableau, sans concession, très complet de l’histoire de ce pays et son identité.
Ensuite, le récit puissant et bouleversant, dans la deuxième partie, concerne l’engrenage des jeunes dans la religion, l’emprise de fanatiques qui les mènent jusque dans les camps de Boko Haram (sujet d’actualités encore ces jours-ci).
Enfin, Hemley Boum écrit majestueusement bien. Elle maîtrise son sujet, son pays le Cameroun qu’elle aime et le nous fait aimer.
Magistral livre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s