L’incendiaire : tempête sous un crâne

L'incendiaire par Chloe Hooper

Février 2009, les flammes ravagent le bush australien et causent la mort de 173 personnes. Un des incendies les plus meurtriers de l’histoire de l’Australie. Derrière ce géant de flammes et de fumée se dessine bientôt la silhouette d’un homme accusé d’avoir délibérément mis le feu avant de contempler les eucalyptus brûler à perte de vue. Dans la vallée minière reculée de Latrobe, dominée par les énormes cheminées de la centrale à charbon la plus polluante du monde, Chloé Hooper se lance sur la piste du présumé pyromane, dix ans après les faits.

Auteur : Chloe Hooper

Éditeur : Christina Bourgois

L’avis de Béatrice M.

Un excellent roman à découvrir.
Chloe Hooper est une journaliste, qui se met en retrait et présente les faits : l’Australie d’aujourd’hui, les inégalités criantes, le danger des préjugés.
Récit très bien documenté, précis et écrit au cordeau.

L’avis d’Annie H.

L’auteur est journaliste et livre son enquête.
Il y a d’abord la description saisissante de l’incendie, puis la recherche de l’incendiaire, le travail de ses avocats et le procès.
On découvre le désastre écologique qui menace une ancienne région industrielle très polluée.
La réflexion sociologique sur : pourquoi quelqu’un devient-il incendiaire? est très intéressante. Le récit m’ a paru parfois un peu long car très dense, mais l’intérêt reste constant et la lecture est très enrichissante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s