Autoportrait en chevreuil

Elias et son père… Pas un père banal car il est medium et guérisseur… Elias se remémore son enfance alors qu’il commence une relation avec Avril. De son côté, celle-ci raconte sa vie au moment de leur rencontre, dans son journal intime.

Auteur : Victor Pouchet

Éditeur : Finitude

L’avis de Claire L.

Un court roman agréable à lire, construit en trois parties de style et de point de vue différents. Cela le rend assez original, ainsi que le sujet de la médiumnité et des dons de guérison. Elias nous fait ressentir la perception de la différence vue par les yeux d’un enfant. Des personnages attachants, une facilité de lecture… Pourquoi pas ?

L’avis d’Oliver K.

J’ai bien aimé la manière d’écrire de l’auteur. C’est très fluide. Le roman se découpe en 3 phases avec différents angles de vue sur l’histoire. J’ai bien aimé également l’histoire du père marginal, magnétiseur et du fils qui semble vouloir échapper à ce monde étrange.
Et puis il faut attendre le dernier chapitre pour comprendre le fond de l’histoire de ces deux hommes. Très agréable à lire. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s