Je suis l’hiver

Un jeune policier est muté dans un village près de Buenos Aires où il ne se passe pas grand chose. Jusqu’au jour où un appel téléphonique l’envoie sur la rive d’un lac où il découvre une jeune fille pendue. Il décide de n’en parler à personne et de mener des investigations dans le village où il va se mesurer aux secrets de cette petite communauté.

Auteur : Ricardo Romero

Editeur : Asphalte

L’avis de Gérard C.

Attention ce livre n’est pas un polar ! Tous les ingrédients y sont : un flic, un cadavre, une enquête. Mais ils sont prétextes à nous raconter l’histoire de Pampa, son passé dramatique, ses états d’âme, son rapport aux autres. Ricardo Roméro nous fait découvrir la vie de Pampa, son père violent, mais aussi la vie de la victime, de son bourreau, les mystères et les non-dits de cette petite ville. Il est difficile de rester insensible à cette écriture qui prend son temps, qui vient nous déranger dans notre confort, qui est faite d’un mélange de poésie et de noirceur.

L‘avis d’Annie L.

Roman noir entouré tout au long du récit de neige immaculée, entraînant le lecteur dans une nature glaciale, mortelle avec des péripéties imprévues.
Pampa, le policier hanté par d’anciennes phobies est déroutant et se fait justicier.
Déroulement inattendu. Dans l’ensemble, je l’ai apprécié.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s