Azur noir

Léo reste seul l’été dans l’appartement de sa mère à Montmartre. C’est là que vécut Verlaine et que Rimbaud, débarquant de son Charleville natal, vint le rejoindre. Alors qu’il croit devenir aveugle, ce jeune homme voit renaître le Paris du XIXè siècle et ses cercles de poètes.

Auteur : Alain Blottière

Éditeur : Gallimard

L’avis de Claire L.

Ce roman étonnant mêle de façon subtile le présent et le passé. Léo vit des étapes du passage à l’âge adulte à travers la figure de Rimbaud et la poésie. J’ai aimé les évocations du Paris bohème et l’atmosphère singulière qui se dégage du roman.

L’avis de Patrick J.

L’éternel retour de l’idéal rimbaldien de découverte de soi et de liberté sans frein. Une jolie métaphore quoi qu’un peu usée sur le regard

L’avis d’Isabelle H.

Roman facile à lire qui mélange assez agréablement le parcours des célèbres poètes et la vie du narrateur.

L’avis de Virginie K.

Roman qui m’a permis de redécouvrir Rimbaud et Verlaine et leur histoire. Je suis rentrée facilement dans ce livre qui alterne entre 2 époques : l’été d’aujourd’hui de Léo et celui d’hier où se sont rencontrés les 2 poètes. Le passage d’une époque à l’autre est fluide et donne un rythme agréable à la lecture. En revanche, je me suis lassée en cours de route et j’ai fini le livre en diagonale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s