Défense de Prosper Brouillon

Ce pseudo essai littéraire fait apparaître les phrases les plus absurdes du monde littéraire contemporain.

Auteur : Eric Chevillard

Éditeur : Noir sur blanc

L’avis de Christine L.

Un seul mot découvert dans ce roman et qui résume exactement mon avis:
AMPHIGOURIQUE!
Je vous laisse le soin de ‘en chercher la définition pour comprendre ce qu’est ce roman .
J’ai rigolé seule face à ce récit au ton incongru et désinvolte : très plaisant et jubilatoire.
Les très belles illustrations sobres complètent ce récit loufoque.

L’avis de Claire L.

Cet objet littéraire est assez jubilatoire. La nuance subtile entre dérision et mépris m’a parfois mise mal à l’aise. Mais c’est le sourire aux lèvres que j’ai parcouru ces pages. Les citations extraites de romans français récents sont souvent drôles, mais un peu à pleurer quand on sait qu’elles proviennent de titres à succès…

L’avis de Patrick J.

Le chroniqueur du Monde des Livres jusqu’en septembre 2019 me semblait meilleur quand il louait des auteurs que quand il les méprisait. Démonstration avec ce livre acariâtre et un peu vain. L’objet livre est en revanche assez soigné avec des dessins très suggestifs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s