Zébu Boy

Ambila, dit Zébu boy suite à ses exploits de jeunesse à Madagascar, a fait la guerre en France en 1940. Il a été fait prisonnier et il ne revient chez lui qu’en 1947, sans solde, sans reconnaissance.
Après être allé à Tananarive pour acheter des amulettes qu’il espère vendre un bon prix pour racheter des zébus, le voyage du retour s’avère très difficile car la révolte gronde.

Auteur : Aurélie Champagne

Editeur : Monsieur Toussaint Louverture

L’avis de Véronique A.

Un roman très puissant, très dur aussi, qui nous raconte un épisode encore commémoré aujourd’hui à Madagascar, mais qui reste méconnu en France : en 1947, la tentative d’insurrection des Malgaches, réprimée dans le sang par les autorités françaises. Un texte à la fois politique, intime (sur le deuil) et culturel, car le lecteur est littéralement plongé dans cette culture malgache, si riche et si éloignée de la nôtre. Le personnage d’Ambila est très complexe et ambivalent, et la fin est magnifique … Un premier roman saisissant, à l’écriture vraiment singulière…

L’avis d’Annie H.

Ce livre nous permet de mieux comprendre ce qui s’est passé à Madagascar. Le récit d’Ambila est passionnant, même si des mots malgaches non traduits compliquent un peu la compréhension du texte et si la fin du livre est un peu pesante et confuse avec toutes ces histoires de guerre et de mort.
Globalement ce livre m’a plu. Le texte est entrecoupé d’incantations et de légendes malgaches.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s