Le plus fou des deux

Lucie, célèbre marionnettiste, est au cinéma quand un homme s’assied à côté d’elle et lui dit à la fin du film : « Donnez-moi une bonne raison, une seule, de ne pas me suicider cette nuit ! ». Cela lui rappelle que son père, 30 ans plus tôt, avait proféré la même menace et s’était suicidé. Elle décide alors d’embaucher Alexandre en tant que récitant dans son nouveau spectacle.

Auteur : Sophie Bassignac

Editeur : Lattès

L’avis d’Annie H.

Évidemment l’histoire va se compliquer et on suit avec intérêt les relations entre Lucie et son récitant, mais aussi les relations entre Lucie, sa mère, sa sœur, son mari.
Un agréable moment de lecture qui nous plonge dans le milieu peu connu des marionnettistes pour adultes

L’avis de Béatrice M.

Un roman qui parle de secrets de famille, de l’enfance, des souvenirs, du deuil aussi et du désir de vengeance.
Livre captivant, très bien ficelé, au ton singulier et déroutant qui intrigue déjà par le métier du personnage principal, celui de marionnettiste loin de l’image traditionnelle du spectacle de Guignol.  J’ai apprécié de lire cette jolie découverte de la rentrée littéraire et je vous invite à le lire aussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s