Ce nom qu’à Dieu ils donnent

Le narrateur part seul dans le Quercy pour réfléchir à la spiritualité et à la question de Dieu. Il a quitté le protestantisme de son enfance depuis longtemps mais l’expérience d’une maladie grave lui fait ressentir une autre dimension et le fait s’interroger.

Auteur : Guillaume de Fonclare

Éditeur : Stock

L’avis de Claire L.

Hymne à la nature, à l’amour, gratitude pour les êtres qu’il aime et/ou admire, ce livre est imprégné de l’esprit de la méditation que l’auteur pratique assidument depuis le début de sa maladie.
Il est à la fois simple et profond. Agréable à lire.

L’avis de Virginie K.

J’ai bien aimé ce livre au sujet apaisant : la recherche de Dieu et plus largement de la sérénité.
La seconde partie m’a toutefois semblé plus longue et je l’ai lue parfois en diagonale. Cela tient peut-être au fait qu’elle est plus abstraite que le début du texte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s