Les photos d’un père

A quatorze ans, Thomas découvre qu’il ne sait pas d’où il vient, que sa mère n’est pas celle qu’il imaginait et qu’un père mystérieux, quelque part, existe. De ce passé inconnu, nulle trace, si ce n’est quelques photographies lumineuses de sa mère et une carte postale venant de l’autre bout du monde

Auteur : Philippe Beyvin

Éditeur : Grasset

L’avis de Jacqueline V.

Le premier chapitre qui décrit une scène de guerre est glaçant. Pour comprendre, il faut lire la suite du livre.
Ce que je vous incite à faire !
Quand Thomas apprend à 14 ans par sa mère que « son père n’est pas son père », il va se lancer à la recherche de son père naturel.
Belle histoire qui nous plonge dans les années 1960-1970 et la vie mouvementée d’un père photo-reporter de guerre.

L’avis d’Isabelle H.

Roman très facile à lire.
Les personnages sont touchants.
Cette quête d’identité nous permet de côtoyer quelques pans d’Histoire.

L’avis de Béatrice M.

Ce roman se lit d’une traite avec plaisir. Le ton est juste et les mots sont précis. Nous avons là un bel hommage aux reporters de guerre, difficile métier qui nous permet de découvrir au plus près les conflits dans le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s