Comme à la guerre

Son fils naît au moment des attentats à Paris et l’auteur nous livre ses chroniques de nouveau père de 2015 à 2018, avec, en filigrane, la lecture du journal de son grand-père écrit durant la guerre 1939-1945.

Auteur : Julien Blanc-Gras

Éditeur : Stock

L’avis de Claire

Descriptions pleines d’humour et de fausse naïveté des difficultés d’un père novice face aux premiers moments de vie de son fils. Des petites joies, des moments difficiles, des interrogations sur la vie, la mort en confrontant cette vie aux duretés du temps présent et à celles de la guerre dans laquelle furent plongés les grands-pères du narrateur.
La lecture est facile et agréable mais le livre plus profond qu’il n’y parait.

L’avis d’Annie H.

Livre agréable à lire qui parle d’éducation, de philosophie de vie et de transmission, de façon simple avec des pointes d’humour, notamment quand il parle de son fils.
J’ai bien aimé ce livre positif.

L’avis Anne-Laure

Un roman personnel et autobiographique qui éclaire sur le quotidien et le terme de guerre. Oui éléver son enfant c’est par défaut se questionner sur les valeurs à transmettre et son environnement mais aussi s’interroger sur ses racines. Avec les textes en exergues de bribes laissés par ses grands-pères, Julien Blanc Gras donne une force de reflexion à son récit et ses remarques drôles et acerbes sont truculentes. J’ai beaucoup aimé la lecture facile et pertinente de ce texte.
Une belle réflexion à promouvoir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s