Le poids du monde

Après avoir quitté l’armée et l’horreur des champs de bataille du Moyen-Orient, Thad revient dans son village natal des Appalaches. N’ayant nulle part où aller, il s’installe dans sa vieille caravane près de la maison de sa mère, April, qui lutte elle aussi contre de vieux démons. Là, il renoue avec son meilleur ami, Aiden. Après la mort accidentelle de leur dealer, Thad et Aiden se retrouvent soudain avec une quantité de drogue et d’argent inespérée. A priori l’occasion rêvée de quitter enfin leur village perdu…

Auteur : David Joy

Éditeur : Sonatine

L’avis de Claude

Le Poids du monde » est traversé par des éclairs d’une violence sourde et aveugle. Certains passages sont même à la limite du supportable tant David Joy s’impose, impuissant, en arbitre d’une impossible et éternelle lutte entre le bien et le mal.
Il parle des gens, tout simplement, comme ils sont et non pas comme ils rêveraient d’être ou comme on voudrait qu’ils soient. Ce faisant, tout au long de roman noir et émouvant, il offre de beaux moments de lecture.
C’est noir, glauque mais si bien écrit !!

L’avis de Véronique A.

Un roman extrêmement sombre, qui dépeint, à travers le destin tragique de ces deux jeunes, une Amérique profonde totalement désenchantée, touchée de plein fouet par la crise économique.
Ce texte n’est pas forcément à mettre entre toutes les mains car il est parfois très dur, mais personnellement je l’ai trouvé très fort, on en ressort vraiment sonné ….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s