Honoria

Honoria raconte le destin de deux femmes. L’une, notre contemporaine et narratrice, habite Londres et s’efforce d’oublier sa relation conjugale désastreuse en se plongeant dans des lectures sur la fin de l’Empire romain d’Occident. C’est ainsi qu’elle rencontre la seconde, Honoria, princesse romaine du Vème siècle, personnage légendaire pour les spécialistes de l’Antiquité tardive, dont on ne connaît que quelques fragments de vie.

Auteur : Judith Housez

Éditeur : Ed. des Equateurs

L’avis de Béatrice M.

Pour les amoureux de L’Histoire romaine, ce roman nous fait découvrir une princesse libre et audacieuse, à laquelle Sophia Loren prêta ses traits dans le film Attila, le fléau de Dieu. Même si Judith Housez a composé avec l’histoire d’Honoria dont on connait peu de détails, son récit est écrit avec une certaine fluidité. Le seul bémol peut-être sont les incessants aller-retour du passé au présent.

L’avis de Claire L.

Malgré un thème relativement sérieux, le ton est léger et plein d’humour. La façon qu’a l’auteure de s’adresser au lecteur est plaisante.

L’avis de Virginie K.

Il s’agit d’un roman historique alternant avec les recherches de l’auteur et sa vie durant l’écriture du livre. Ces allers-retours ont perturbé ma lecture même si au début, je les trouvais intéressants. Il a donc été difficile pour moi de rentrer dans l’histoire.
C’est un livre à ne pas aborder par « petits bouts ». Il faut s’y plonger !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s