Autonome

21ème siècle. Les pays se sont regroupés en zones et l’Intelligence artificielle a beaucoup évoluée. Les robots peuvent même devenir des êtres « libres » tandis que les humains peuvent devenir des êtres « asservis ». L’argent rythme la vie, tout (ou presque) se soigne pour celui qui en a ; pour les autres, c’est la galère.
Jack, une pirate de ce nouveau monde, a copié un médicament ; mais il semble que celui-ci crée une dépendance au travail, conduisant à la mort. Elle veut prouver que c’est l’original qui était volontairement trafiqué et non sa copie.

Auteur : Annalee Newitz

Éditeur : Denoël

L’avis d’Olivier K.

Passée la mise en place de l’univers, ce premier roman est plutôt facile à lire (assez technique tout de même sur certains points). C’est plus un techno-thriller qu’une pure SF même si des questions fondamentales sont abordées (la notion d’humanité, les IA, les open sources, le concept de liberté, etc.). Une bonne intrigue vraiment.
L’auteur imagine également les futures relations entre les humains et les robots. Cela peut être perturbant sous certains angles mais cela nous laisse présager qu’il faudra se poser les bonnes questions le moment venu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s