Paris-Venise

Roman, 30 ans, galère. Il décroche un job, mal payé, dans un train de nuit Paris-Venise. Ce train pas luxueux pour 2 sous va être le décor de tragédies de vie: trafic de clandestins, arnaque de certains voyageurs, fonctionnaires pas très futés. Mais il peut aussi permettre de rencontrer l’amour.

Auteur : Florent Oiseau

Éditeur : Allary

L’avis de Jacqueline V.

Ce roman nous fait découvrir le monde du train-couchette Paris-Venise décrit par un nouvel employé qui a la qualité de couchettiste.
Le roman est teinté d’humour et particulièrement plaisant à lire. Les personnages hauts en couleurs sont attachants et sympathiques. Passagers clandestins, petites combines des employés ou pots de vins sont décrits avec habileté et crédibilité.

L’avis de Gérard C.

C’est un livre étonnant, décalé, comme son personnage principal, Roman, qui décroche ce job improbable qui va lui permettre de combler son découvert. Souvent drôle, il décrit pourtant des situations tragiques (migrants clandestins prêts à donner tout leur bien pour une cachette dans ce train). Pour les beaux yeux (et pas que) de Juliette, va-t-il perdre son honnêteté foncière?
La lecture de ce roman est agréable, et on se prend d’amitié pour ce personnage, dont le prénom à lui seul semble résumer la vie.

L’avis de Christine L.

L’auteur nous raconte les galères des jeunes travailleurs de notre époque. On vit dans le train avec toutes les rencontres que fait Roman (migrants, pickpockets, clients, collègues…). Il nous fait découvrir toutes les combines pour arrondir ses fins de mois. La vie à bord de ce train est réaliste ce qui m’a donné envie de vérifier l’existence de ce trajet. Pourtant le récit est agréable à lire, drôle et humaniste et on s’accroche malgré tout à la gravité des situations.

L’avis de Véronique A.

J’ai beaucoup apprécié ce roman à l’humour grinçant, qui nous plonge dans les coulisses peu reluisantes des trains de nuit internationaux, en nous dévoilant certains aspects auxquels on ne pense pas forcément, notamment l’importance de l’immigration clandestine sur ces lignes et la corruption inévitable qui en découle. L’écriture est fine et originale, et les différents protagonistes sont souvent loufoques et/ou touchants.
Un roman agréable et facile à lire, mais aussi plus engagé qu’il n’y paraît au premier abord.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s