L’affaire Meyerling

Le narrateur, passionné par les publicités immobilières, se rend à « Rouvières » pour enquêter sur d’étranges événements qui se passent dans un nouvel immeuble « Le Mayerling » construit à l’emplacement d’un ancien manoir.

Auteur : Bernard Quiriny

Editeur : Rivages

L’avis d’Annie H.

Satire de l’urbanisme urbain, tournant au fantastique.
Un bon tourne pages, facile à lire.

L’avis de Béatrice M.

C’est un roman savoureux, vraiment désopilant qui nous régale avec son humour absurde, enfin pas si absurde que ça quand on pense à ce dont sont capables les architectes en terme de créations originales certes, mais parfaitement invivables pour les gens condamnés à les habiter. Si nous cessons de rire, nous y trouvons une critique radicale de l’urbanisme qui propose un entassement morbide qui n’est pas fait pour l’homme.
Quand Stéphane Plaza rencontre Stephen King, tel est ce livre !!

L’avis de Véronique A.

Derrière un humour féroce et absurde, ce roman cache une vraie réflexion sur l’urbanisme moderne, le « tout-béton » et le rêve de l’accession à la propriété. Une œuvre désopilante et originale, ingénieusement construite avec une succession de petits paragraphes tous dotés de titres, ce qui rend la lecture très agréable. Un excellent moment de lecture, qui peut parler à tout le monde (qui n’a pas déjà râlé devant la frénésie de construction qui prévaut aujourd’hui dans beaucoup de communes ?)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s